Pirouettes EP

by The Pirouettes

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    Purchasable with gift card

      €2.99 EUR  or more

     

  • CD-R
    Compact Disc (CD) + Digital Album

    Includes unlimited streaming of Pirouettes EP via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

    Sold Out

1.
Toute seule toute nue au fond ma baignoire L'ampoule saute c'est déjà le soir Le robinet coule sans cesse La radio passe un morceau des Pirouettes ++++ C'est déjà le matin Les bouteilles vides de vin Dégagent une odeur de fête Tu m'as vu faire le malin Parler avec mes mains De l'autre bout de la pièce Et quand tu m'as rejoint La musique c'était du Joe Dassin Le temps de deux refrains On a eu notre été indien On avait un peu bu Et moi j'ai prétendu avoir l'oreille absolue Bien sûr tu ne m'as pas cru Tu regardais la vue Des gens criaient dans la rue On mangeait des pistaches La musique c'était Grandmaster Flash On a dansé x2 On a bougé nos fesses sur le rythme de la musique J'essayais d'être hip-hop tes mouvements à toi étaient plus classiques La lumière s'est tamisée La musique n'a pas changé Trop occupé à te fixer J'contrôlais même plus mes pieds On a dansé Et quand enfin,tu m'as pris par la main avec un sourire en coin Nos corps se sont rapprochés Et j'ai senti ton parfum émaner du creux de tes seins Oui j'ai senti ton parfum émaner du creux de tes seins On a dansé x2 Soudain on s'est embrassé lentement langoureusement Et puis après On a fait l'amour Dans mon lit Toute la nuit Et puis après On a fait l'amour Toute la nuit Toute la vie Et j'ai senti ton parfum émaner du creux de tes seins Oui j'ai senti ton parfum émaner du creux de tes seins On a dansé x4
2.
Devant chez moi les autos me déposent Tout ce que je fais est grandiose Mais quand vient le doute par l'autoroute Tout ce que je fais me dégoûte Quand j'me sens au top je prends des gens en stop Tout ce que je fais au kaléidoscope Si l'mec de derrière me regarde de travers Tout ce que je fais est à refaire Le samedi soir quand j'ai un peu le cafard J'aime conduire sur les boulevards De Ménilmontant à Place d'Italie Rien n'échappe à mes phares Il y a de la vie et des jolies filles sur les trottoirs Les adolescents de Paris se prélassent dans leur lit Tels des danseurs à l'Opéra ils remuent dans leurs draps Devant chez moi les autos me déposent Tout ce que je fais est grandiose Mais quand vient le doute par l'autoroute Tout ce que je fais me dégoûte Quand j'me sens au top je prends des gens en stop Tout ce que je fais au kaléidoscope Si l'mec de derrière me regarde de travers Tout ce que je fais est à refaire Le dimanche matin quand ça va plutôt bien J'aime conduire sur le périph J'vais de Pantin jusqu'à Villejuif Mes soucis je m'en fiche Je me souviens de toi et des adolescents à l'Opéra Les adolescents de Paris se prélassent dans leur lit Tels des danseurs à l'Opéra ils remuent dans leur Dra- Cula 3D au cinéma tu as oublié tes clés chez moi- Tes sont tes mains dans les miennes Quand nous montons sur scène Devant chez moi les autos me déposent Tout ce que je fais est grandiose Mais quand vient le doute par l'autoroute Tout ce que je fais me dégoûte Devant chez moi devant chez moi Mais quand vient le doute quand vient le doute
3.
Ils veulent de la bonne musique De la musique pour l'été Une mélodie de synthé Dans leur iPod jusqu'au lycée Moi personnellement je trouve ça excitant Ils veulent de quoi faire la fête Des terrasses et des paillettes De la fumée de cigarette Des mélodies qui restent en tête Moi personnellement je trouve ça amusant J'ai jamais su danser dans les boîtes de nuit Tu dis qu'il faut avoir un peu de second degré pour apprécier Depuis le bar à cocktail j'ai compris le principe Tu tournes en dérision jusqu'à embrasser des types Je me tiens là J'assiste à tous tes ébats Quoi qu'il en soit Je reste attiré par toi J'suis à Manchester bébé Première date de la tournée Dans un pub qui sent la pisse Y'a une photo de Ian Curtis Moi personnellement je le trouve séduisant Ils veulent de la bonne musique De la musique pour l'été Une mélodie de synthé Dans leur iPod jusqu'au lycée Moi personnellement je trouve ça excitant J'ai jamais su danser dans les boîtes de nuit Tu dis qu'il faut avoir un peu de second degré pour apprécier Après de nombreux verres je sens la tête me tourner Sans pouvoir rien y faire mon corps se met à trembler Et mes ennuis Commencent ici Les pieds d'abord J'atterris sur le dancefloor Je lève les bras Dans la foule je t'aperçois Je me balance Enfin je perds connaissance Je pense à mon chat qui dort à cette heure là Je vois mes parents en voyage en Orient J'ai peur d'être sourd à l'âge de 40 ans Je m'éveille dans tes bras tu es jolie tu me souris J'ai jamais su danser dans les boîtes de nuit Tu dis qu'il faut avoir un peu de second degré pour apprécier
4.
Au milieu de l'été Les hortensias se meurent C'est sympa de retrouver Nos amis venus d'ailleurs On discute du passé On se plaint de la chaleur Vous me faites remarquer Que tout s'évapore en vapeur Et chacun rentre chez soi Et chacun rentre chez soi Avec le coeur lourd lourd comme une enclume Et chacun rentre chez soi Tout seul on est mal à l'aise dans son costume Et chacun rentre chez soi À pied, à vélo Ou en métro J'ai quelques regrets Quand j'pense à tout c'que j'ai fait Tu sais quand je bois Je ne suis plus moi J'ai pas ton numéro Mais t'es sur les réseaux sociaux Le temps qui passe à toute vitesse Les paroles qui blessent Toutes les choses qui nous font peur Qui alourdissent le coeur Qu'est-ce qu'on fera demain ? Aurai-je du chagrin ? Et pour sauver les apparences Falsifier ce que l'on pense Au milieu de l'été On s'intéresse aux fleurs Pour séduire des filles Mais tout s'évapore en malheur Et chacun rentre chez soi Avec le coeur lourd lourd comme une enclume Et chacun rentre chez soi Tout seul on est mal à l'aise dans son costume Et chacun rentre chez soi Avec le coeur lourd lourd comme une enclume Et chacun rentre chez soi Tout seul on est mal à l'aise dans son costume Le temps qui passe à toute vitesse Les paroles qui blessent Toutes les choses qui nous font peur Qui alourdissent le coeur Qu'est-ce qu'on fera demain ? Aurai-je du chagrin ? Et pour sauver les apparences Falsifier ce que l'on pense À pied, à vélo Ou en métro J'ai quelques regrets Quand j'pense à tout c'que j'ai fait Tu sais, quand je bois Je ne suis plus moi J'ai pas ton numéro Rentrer dégoûté Et se coucher Peut-être écouter Des chansons qui font pleurer Si je pense à toi Le sommeil ne vient pas J'ai beaucoup souffert En essayant de te plaire À la fin de l'été On retrouve de l'ardeur Je finirai par laisser Un message sur ton répondeur Et si tu dormais chez moi ?

credits

released October 8, 2012

All songs written and composed by The Pirouettes
Produced by Ben Lupus and The Pirouettes
Recorded at La Song Factory by Jeremy Rassat and David Grumel
Mixed by Ben Lupus
Mastered at Colorsound by David Hachour

Played by Leo Bear Creek (vocals, keyboards, drums), Vickie Chérie (vocals), Jeremy Rassat (keyboards, guitar, bass), David Grumel (keyboards), Alexander Van Pelt (guitar), Regis Ferrante (saxophone)

license

all rights reserved

tags

about

The Pirouettes Paris, France

The Pirouettes = Vickie Chérie + Leo Bear Creek = ♥

shows

contact / help

Contact The Pirouettes

Streaming and
Download help

Redeem code

Report this album or account

If you like The Pirouettes, you may also like: